1er Forum Économique de Seine-et-Marne : l’inter-consulaire au service de l’aménagement économique départemental

1er Forum Économique Inter-consulaire de Seine-et-Marne

Le 1er Forum Économique Inter-consulaire de Seine-et-Marne s’est tenu le vendredi 23 novembre dernier dans les locaux de la Chambre d’Agriculture, au Mée-sur-Seine. Co-organisé par les trois chambres consulaires du département (CA, CCI et CMA), l’évènement a permis de présenter aux élus territoriaux un bilan et des perspectives économiques pour la Seine-et-Marne.

Un mois après le Congrès des Maires de Chessy où nous avions fait stand commun, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), la Chambre d’Agriculture (CA) et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) se sont retrouvées au Mée-sur-Seine pour le 1er Forum Économique Inter-consulaire de Seine-et-Marne.

Attention aux taxations, réglementations, législations et contraintes environnementales

De nombreux élus locaux et représentants des collectivités territoriales ont répondu à notre invitation à venir partager notre analyse des enjeux économiques du département. Intervenu devant l’assemblée durant le forum, l’économiste Michel GODET l’a lui aussi constaté, « la Seine-et-Marne est une terre d’avenir, riche en opportunités. C’est un Far East pour l’Île-de-France. » À condition de ne pas créer de handicap pour les entrepreneurs et les entreprises…

C’est donc en ce sens qu’avec mes homologues Élisabeth DÉTRY et Pierre CUYPERS, respectivement présidents de la CMA et de la CA du département, nous sommes intervenus auprès des élus. Nous avons attiré leur attention sur un certain nombre de points à améliorer au niveau législatif, concernant notamment :

  • la taxation des entreprises et des emplois,
  • les réglementations trop contraignantes (accessibilité) ou encore plus coercitives que les directives européennes,
  • la complexité et l’instabilité du cadre législatif,
  • le poids contre-productif de la contrainte environnementale…

Écouter les entreprises et optimiser l’aménagement du territoire pour améliorer la compétitivité et favoriser l’emploi

Forts de ces constats et dans notre rôle de porte parole des entreprises du département, nous nous sommes placés en forces de propositions. Car oui, le monde économique peut et doit accompagner la société, les maires, les pouvoirs publics et le législateur dans leurs prises de décisions. Nos objectifs sont clairs :

  • libérer l’esprit d’entreprise,
  • maintenir la compétitivité de nos entreprises,
  • faciliter l’emploi,
  • accompagner la formation,
  • optimiser l’aménagement du territoire,
  • placer le développement économique dans la durabilité.

Au nom de la CCI Seine-et-Marne, j’ai pour ma part dévoilé, en primeur aux élus, les premiers résultats d’études d’aménagement que nous avons menées. Il s’agit pour nous de répondre à la situation particulière de notre département dans la région et au rôle croissant qu’il est appelé à jouer dans le futur. Nous devrions bientôt pouvoir communiquer à ce sujet.

Faire confiance aux chambres consulaires en tant que spécialistes des réalités économiques territoriales

En conclusion du forum, nous avons ensemble soutenu l’idée selon laquelle, pour un développement harmonieux de notre département et pour nos différents secteurs phares d’activité, nous devons oser la carte des entreprises.

Les chambres consulaires sont des acteurs économiques à part entière, aux côtés de ceux qui osent la liberté d’entreprendre et prennent le risque de réussir. C’est ensemble, avec les Seine-et-Marnais, que nous pourrons construire l’avenir.

Nous souhaitons que ce « Davos de la Seine-et-Marne, » comme l’a voulu et préparé Pierre Cuypers, Président de la Chambre d’Agriculture du département, devienne un modèle de référence économique pour le développement du territoire.  Le rendez-vous a donc été donné pour sa 2ème édition, à l’automne 2013. Une manifestation que nous serons honorés d’accueillir au siège de la CCI Seine-et-Marne à Serris/Val d’Europe.

One Response to 1er Forum Économique de Seine-et-Marne : l’inter-consulaire au service de l’aménagement économique départemental

  1. calmy michel dit :

    bravo

    je me souviens bien avoir été à l’origine, avec d’autres, de ce projet de manifestations(j’étais alors pt du btp77 et de l’ufb i.de.f) il y a quelques années ,souhaitant à l’époque y associer les organisations patronales,
    medef77, btp77, uimm77, etc….des réunions préparatoires avaient eu lieu dans ce sens, avec les pts des trois chambres.
    les changements de regles de collectes de tous ordres ,ainsi que les successeurs des responsables de l’époque,qui y adhéraient, mirent un terme provisoire à ce projet.
    Les chambres sont peu de choses sa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.