Crise sanitaire : la mobilisation se poursuit pour soutenir nos entreprises

CCI e-commerce

« Le réseau des CCI salue la visibilité donnée par le Président de la République sur les étapes et les mesures clés pour la nouvelle période à venir. Nos demandes sur la réouverture des commerces dès le 28 novembre, tout comme la réévaluation des aides financières pour les bars, cafés et restaurants, ont été entendues ».

Dans ce contexte de crise sanitaire, si particulier et difficile, qui est encore le nôtre aujourd’hui avec la recrudescence de l’épidémie de Covid-19, notre Chambre de Seine-et-Marne maintient plus que jamais l’ouverture de ses services publics à destination des entreprises et des apprenants, dans le strict respect des consignes de protection sanitaire. Une continuité d’activité nécessaire à la relance économique.

Depuis le début du re-confinement, la Chambre, comme d’ailleurs l’ensemble du réseau national des CCI, amplifie son action de représentation des intérêts des entreprises et d’accompagnement des TPE-PME.

Cellules d’urgence et de soutien

Ainsi, pour écouter, informer et soutenir nos chefs d’entreprise, nous avons réactivé notre cellule régionale d’appui partagée avec la CCI Paris Île-de-France et la CCI Territoriale de l’Essonne, mise en place lors du premier confinement : « CCI Urgence Entreprise » (n° 01 55 65 44 44), et à laquelle nous avons dédié des conseillers référents.

Parce qu’il nous paraît également indispensable d’apporter une réponse aux chefs d’entreprise en détresse durant cette période particulièrement éprouvante, nous appuyons l’action de l’association APESA (Aide Psychologique aux Entrepreneurs en Souffrance Aiguë) à travers le relais de la cellule nationale d’écoute et de soutien pyschologique (numéro Vert dédié : 0 805 65 505 0), accessible 7 jours sur 7, de 8 heures à 20 heures.

Ouvert dès le 27 avril dernier par notre tête de réseau CCI France, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat de France et le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance, avec l’appui de partenaires, ce service a fait l’objet d’une prolongation de 6 mois.

Fortement engagée, notre Chambre est en première ligne auprès des chefs d’entreprises du territoire pour les accompagner dans leur sauvegarde et leur rebond.

En lien avec les acteurs économiques territoriaux, une action de sensibilisation est ainsi renforcée auprès des chefs d’entreprises impactés, avec des permanences du Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises.

Mesures d’aides et accompagnements

D’autre part, nous avons redoublé la communication auprès de nos TPE-PME sur les mesures de soutien financier de l’État et de la Région Île-de-France, ainsi que sur le Plan France Relance.

Sur le terrain, nos services d’appui sont fortement mobilisés pour être présents et soutenir nos commerces de proximité qui ont été frappés de fermetures administratives, afin de leur apporter toutes les solutions utiles, essentiellement numériques, pour pouvoir maintenir, au moins en partie, leur activité. Il en va de la survie de nos entreprises, de nos emplois et de nos territoires !

Cela se traduit par :

• L’accompagnement des entreprises à la digitalisation, à travers l’opération « SOS Numérique Commerce », assortie d’une campagne nationale d’appels sortants ; les CCI se sont engagées à contacter, durant le mois de novembre, 30 000 commerçants des secteurs d’activité prioritaires tels que l’habillement, la chaussure, le jouet, le livre, les bijoux et la restauration.

• La mise en place, en lien avec nos territoires, de markets-places recensant les commerces proposant la vente à emporter et la livraison de produits (plateformes de notre réseau consulaire francilien « J’aime mes commerces à domicile » et « La Place de Noël » ; partenariat avec Proxi Commerce à Nemours,…).

• La large diffusion d’outils de géolocalisation des commerces et la poursuite des diagnostics de maturité numérique (via l’outil Digipilote, et potentiellement avec une convention France Num), afin que les commerçants mettent à profit la période de confinement pour réaliser leur transformation numérique.

Le relais de la plate-forme gouvernementale « Clique Mon Commerce » dont les CCI sont parties prenantes : un référencement de solutions numériques pour accompagner les commerçants dans le maintien et le développement de leurs activités.

• La promotion du « Chèque numérique » offert par la Région Île-de-France qui soutient, avec une subvention pouvant aller jusqu’à 1 500 €, la transition numérique des artisans et commerçants franciliens, afin d’améliorer leur présence et leurs ventes sur internet. Complémentaire du volet destiné aux commerçants et artisans, un chèque numérique vient d’être mis en place pour les communes (ou leurs groupements) et pouvant s’élever jusqu’à 10 000 €.

A l’écoute des entreprises

Toujours à l’écoute des préoccupations des TPE-PME, nous poursuivons nos enquêtes régulières auprès des chefs d’entreprise. Cela nous permet de suivre les impacts économiques de la crise sanitaire et également d’alerter les Pouvoirs Publics sur la situation des entreprises et leurs besoins.

Je vous invite à ainsi à prendre ici connaissance de la dernière enquête de conjoncture que nous avons conduite avec notre CCI de Région, en collaboration avec la DIRECCTE : plus de 2 500 entreprises franciliennes (dont 70 % de TPE) ont été interrogées pour évaluer l’impact du renforcement des mesures sanitaires sur leur organisation et leur fonctionnement. Plus de 400 chefs d’entreprises seine-et-marnais ont apporté leurs réponses.

Vous le voyez : plus que jamais, notre Chambre reste auprès des chefs d’entreprises, disponible pour les accompagner dans cette crise sans précédent.

Nous mobilisons tous nos élus – eux-mêmes chefs d’entreprise – et nos collaborateurs pour apporter à nos TPE-PME de l’écoute, du conseil, des informations et des solutions. Nous sommes non seulement présents à leurs côtés pour traverser cette nouvelle période, mais également pour les aider dans la reprise de leur activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.